Actualités

Le budget 2015

George Osborne, le chancelier de l’Echiquier, a présenté aujourd’hui le budget 2015 devant la chambre des communes.

This was published under the 2010 to 2015 Conservative and Liberal Democrat coalition government

George Osborne, chancelier de l'Echiquier
George Osborne, chancelier de l'Echiquier

Le budget s’appuie sur le cadrage macro-économique actualisé de l’Office for Budget Responsibility (OBR) avec notamment les prévisions suivantes :

  • une croissance revue à la hausse : 2,5% en 2015 et 2,3% en 2016 après 2,6% en 2014 (plus forte croissance des pays du G7)
  • une inflation contenue à 0,2% en 2015 et 1,2% en 2016 après 1,5% en 2014
  • un taux de chômage proche de 5% en 2015 et 2016 après 6,2% en 2014
  • un déficit public de 5% du PIB en 2014 (contre 10,2% en 2009) se réduisant à 4% en 2015

Voici les principales mesures annoncées aujourd’hui :

  • une hausse du seuil d’imposition sur le revenu à 11.000 livres en avril 2017 (contre 6.475 livres en 2010)
  • une exonération de 1.000 livres sur les intérêts de l’épargne à partir d’avril 2016
  • un nouveau compte épargne associé au dispositif ‘Help to Buy’ afin d’aider les primo-accédants à épargner en vue de l’acquisition de leur logement
  • l’annulation de la hausse des taxes sur les carburants prévue en septembre, poursuivant ainsi le gel de ces taxes
  • une nouvelle baisse des taxes sur la bière
  • les ventes de pensions de retraite contre capital seront facilitées et soumises à l’impôt sur le revenu au lieu de la taxe (dissuasive) de 55%
  • de meilleures infrastructures routières et ferroviaires entre les grandes villes du nord de l’Angleterre dans le cadre de l’initiative ‘Northern Powerhouse’ qui vise à renforcer le potentiel économique des régions du nord
  • une hausse de la taxe sur les banques en avril 2015
  • une baisse de la fiscalité pour les entreprises du secteur de l’énergie investissant en mer du Nord
  • 600 millions de livres seront consacrées à l’amélioration des réseaux mobiles et à l’extension du très haut débit
  • 140 millions seront investies dans la recherche sur les infrastructures et les villes du futur et 40 millions dans l’internet des objets

En savoir plus

Published 18 mars 2015