Actualités

Le chancelier de l'Echiquier prononce le discours d'automne

Le chancelier de l’Echiquier, Philip Hammond a présenté le discours d´automne devant le parlement aujourd’hui.

Le chancelier de l'Echiquier prononce le discours d'automne

Le chancelier de l’Echiquier, Philip Hammond, a prononcé le discours d’automne devant le parlement aujourd’hui en insistant sur la stabilité économique, le rétablissement des finances publiques et l’augmentation de la productivité. Il a également mis l’accent sur l’investissement et le soutien aux familles modestes. Il a présenté l’engagement du gouvernement à mener une action responsable pour faire en sorte que l’économie résiste lors de la période difficile qui s’annonce.

Philip Hammond:

Le discours d’automne s’appuie sur trois principes fondamentaux: faire en sorte que la Grande-Bretagne vive en fonction de ses moyens; préserver la flexibilité pour faire face aux défis à venir; et traiter les faiblesses économiques de long-terme comme la faible productivité. La stabilité économique, le rétablissement des finances publiques et l’augmentation de la productivité constituent les meilleures façons d’améliorer le niveau de vie.

Voici les principales annonces:

Infrastructures et recherche

  • un milliard de livres supplémentaires seront investies dans le très haut débit (fibre optique, 5G) afin d’améliorer la connectivité de deux millions de foyers et d’entreprises
  • une augmentation de l’investissement public en recherche et développement de 2 milliards de livres par an d’ici à 2020
  • de nouveaux investissements dans les transports
  • un fonds consacré à la stratégie industrielle afin de soutenir les priorités technologiques telles que la robotique, l’intelligence artificielle et les biotechnologies
  • un passage en revue des incitations fiscales en matière de R&D

Soutien aux familles modestes

  • une hausse de 4% du salaire minimum qui passera à 7,5 livres brut de l’heure à partir d’avril 2017. Celui-ci était déjà passé de 6,70 à 7,20 livres en mars
  • des investissements dans l’immobilier à hauteur de 1,4 milliard de livres pour permettre la construction de 40.000 nouveaux logements
  • la suppression des frais versés par 4,3 millions de ménages aux agences immobilières lors de la signature de contrats de location. Ces frais atteignent en moyenne 337 livres (près de 400 euros)
  • la fusion des minimas sociaux pour optimiser le soutien à l’emploi

Fiscalité

  • confirmation de la baisse du taux d’impôt sur les sociétés à 17% d’ici à 2020
  • relèvement du seuil d’imposition à l’impôt sur le revenu de 11.000 à 12.500 livres
  • relèvement du seuil d’imposition au taux marginal l’impôt sur le revenu de 43.000 à 45.000 livres
  • poursuite du gel des taxes sur le carburant

Le discours d’automne a été également l’occasion pour le chancelier de l’Echiquier de présenter le nouveau cadrage macro-économique préparé par l’Office for Budget Responsibility – le premier depuis le référendum britannique. Voici les nouvelles prévisions:

  • une croissance révisée à la hausse à 2,1% (contre 2% en mars) en 2016 et revue à la baisse à 1,4% (contre 2,2%) en 2017
  • une inflation révisée à la hausse à 0,7% en 2016 et 2,3% en 2017
  • un taux de chômage de 5% en 2016 et 5,2% en 2017
  • un déficit passant de 3,5% du PIB en 2016 à 2,9% en 2017

Pour plus d’informations, je vous prie de trouver ci-joint:

le discours de Philip Hammond

les documents budgétaires

le cadrage macro-économique de l’OBR

Published 23 novembre 2016