Actualités

Science et innovation : la nouvelle stratégie britannique

This world location news article was published under the 2010 to 2015 Conservative and Liberal Democrat coalition government

Le gouvernement vient de publier sa nouvelle stratégie, dont voici les points principaux.

La nouvelle stratégie vise à définir l’ampleur et la portée du système de science et innovation du Royaume-Uni d’ici 2020 et au-delà. Elle est accompagnée d’ un document qui montre comment l’investissement dans ces domaines contribue à une croissance économique durable.

Le gouvernement espère que la stratégie donnera de la visibilité aux chercheurs, ainsi qu’aux entreprises qui préparent des investissements de recherche et développement à long terme.

Sur le plan financier, la stratégie réitère les propos du chancelier de l’Échiquier George Osborne lors de son discours d’automne. L’investissement public dans la science en 2015-2016 sera de 5,6 milliards de Livres - une hausse par rapport aux dernières années. La stratégie reconnaît l’importance du financement de la science et détaille les 5,9 milliards de Livres qui seront investies dans le domaine de la science entre 2016 et 2021. Ceci comprend :

  • La construction d’un nouveau navire de recherche polaire
  • 235 millions de Livres pour la création du nouvel Institut des Matériaux Avancés Sir Henry Royce
  • 113 millions de Livres pour la Hartree Big Data Centre à Daresbury
  • 95 millions de Livres pour les programmes de l’Agence Spatiale Européenne (notamment la prochaine mission européenne sur Mars)

Sir Paul Nurse, président de la Royal Society, effectuera un examen des sept conseils de recherche du Royaume-Uni et publiera un rapport d’ici à l’été 2015.

Pour catalyser l’innovation, la stratégie se réfère à l’expansion prévue du réseau des Catapult Centres. Deux nouveaux centres doivent ouvrir en 2015 dans les domaines des systèmes énergétiques et de la médecine de précision. La stratégie prévoit également un investissement supplémentaire de 89 millions de Livres dans le centre spécialisé dans l’industrie manufacturière à haute valeur ajoutée.

Le financement de l’innovation est aussi l’une des priorités soulignées dans la stratégie suite à l’annonce du chancelier de l’Échiquier d’un investissement de 400 millions de Livres dans le fonds de capital risque de la British Business Bank.

La stratégie revient également sur l’importance de la collaboration internationale, s’engageant à soutenir les universités et les chercheurs du Royaume-Uni pour que ceux-ci puissent accéder au financement de l’aide internationale dans sa dimension “recherche”.

Consultez la stratégie et le plan d’investissement