World news story

Royaume-Uni: le chancelier de l'Echiquier présente le budget

Le chancelier de l’Echiquier, Philip Hammond, a présenté aujourd’hui le budget 2017 à la chambre des communes.

Budget 2017

Le budget est dorénavant présenté en automne et non plus au printemps, conformément au nouveau calendrier budgétaire que le ministre a annoncé il y a un an.

Philip Hammond a notamment déclaré:

Aujourd’hui je rends compte d’une économie qui continue de croître et de créer plus d’emplois que par le passé et qui continue de confondre ceux qui cherchent à l’amoindrir. Une économie sur la voie d’une nouvelle relation avec nos voisins européens et d’un nouvel avenir en dehors de l’Union européenne. Un avenir plein de changements, de nouveaux défis et surtout de nouvelles opportunités. Avec ce budget, nous exprimons notre détermination à aller de l’avant.

Hypothèses économiques

  • une croissance de 1,5% en 2017, 1,4% en 2018 et 1,3% en 2019
  • une inflation de 2,7% en 2017 et 2,4% en 2018
  • un déficit au sens de Maastricht de 2,4% du PIB en 2017 et de 2% en 2018
  • un taux de chômage de 4,4% cette année et 4,3% l’an prochain

Principales mesures

  • 3 milliards de livres supplémentaires pour préparer le Brexit lors des deux prochaines années : cette enveloppe financera la préparation de la frontière, le futur système d’immigration et les nouvelles relations commerciales
  • hausse de 4,4% du salaire minimum (National Living Wage) dès avril, le taux horaire passant de 7,5 à 7,83 livres
  • hausse du seuil d’imposition à l’impôt sur le revenu à 11.850 livres à partir d’avril
  • gel des taxes sur les boissons alcoolisées et reconduction du gel des taxes sur l’essence et le diesel; hausse des taxes sur le tabac
  • 2,3 milliards de livres supplémentaires pour l’investissement en recherche et développement avec une hausse du taux du crédit d’impôt recherche à 12%
  • un plan d’action pour débloquer 20 milliards d’investissements nouveaux dans la croissance des entreprises (« scale-up »)
  • 100 millions de livres supplémentaires pour encourager l’achat de véhicules électriques et un fonds de 400 millions pour financer les infrastructures de rechargement
  • un conseil national pour l’intelligence artificielle chargé d’établir des normes en matière d’éthique et d’utilisation de l’intelligence artificielle et des données
  • 15 milliards supplémentaires consacrés à la construction de logements sur cinq ans portant l’effort total à 44 milliards
  • suppression dès aujourd’hui des droits de mutation sur les transactions immobilières pour les primo-accédants jusqu’à 300.000 livres
  • 6,3 milliards supplémentaires sur la législature pour soutenir la transformation du service national de santé (NHS)

Vous trouverez ci-dessous:

Published 22 novembre 2017